Le GUIDE du traitement des eaux usées
Espace et traitement réduit 
Effluents recyclables dans le jardin ...
Les eaux usées se traitent couramment en autonomie chez nous avec des fosses septiques classiques et des tranchées d’infiltration aux normes bien précises.
Pour la maison autonome, nous sommes sur une fosse septique un peu particulière qui ne nécessitera qu’un entretien tous les quatre ans.
    Les effluents arrivent tous regroupés dans un O 120 en début de fosse septique pour ressortir en bout avec des regards de visite et de contrôle approprié.

    Ne disposant pas d’un vide sanitaire, la seule difficulté, par rapport à l’isolant du sol sur lequel est construit la maison, est de passer préalablement les sorties des conduites d’évacuation de chaque sanitaire au bon endroit. Cela passe par une localisation très précise de chaque sanitaire, d’un calcul trigonométrique pour situer chaque sortie, d’une pente à réaliser sur les conduites puis d’un regroupement sur le O 120 jusqu’à la fosse septique.
      HISTORIQUE DE LA MAISON AUTONOME
      L’édification de La Maison Autonome commercialisable est une longue histoire.

      J’ai toujours été attiré, dès mon plus jeune âge par la découverte de mon environnement, les plantes, les insectes, les oiseaux, les animaux. Comprendre a toujours été une passion.

      Dès l’âge de 10 ans, je confectionne une cabane dans les arbres, une cabane souterraine, une cabane sur pilotis dans les roseaux avec toujours un observatoire : Objectif : Voir sans être vu.

      Aujourd’hui ma maison comporte une tour sur laquelle se trouve en toit en verre et un lit rond tournant pouvant s’orienter sur de petites meurtrières pour voir le quartier sur 270°.

      La Maison Autonome ne déroge pas à cette envie et commence avec un terrain d’environ 100m de longueur par 25m de profondeur faisant partie du capital social variable de l’entreprise LES BÂTISSEURS IMMOBILIERS que je crée en 2004.

      Que faire d’un tel terrain sur le territoire de la commune de POMMIERS en périphérie de la commune de SOISSONS, site calme et arboré avec vue sur le grand étang de mon enfance.

      1 - Premier réflexe de l’enfant devenu Architecte : Réaliser un type d’habitat individuel en bande pour personnes âgées (appartement à l’horizontal avec petit jardinet), pouvant recevoir leurs enfants le weekend.

      Les habitations sont donc conçues de plain-pied avec 3 chambres et 2 salles de bain, un séjour de 40m² avec adjonction d’un espace multifonctionnel de 20m² pouvant recevoir de multiples usages, table de ping pong, espace télévision, jardin d’hiver….etc. le tout sur 120m² pour une famille type de 5 personnes maximum.

      Le terrain peut ainsi recevoir six pavillons identiques avec petit jardinet, garage une voiture et parkings engazonnés pour 2 véhicules supplémentaires.

      2 - Sortant des salons de la maison passive, ces six pavillons deviennent passifs par la conception de leur structure.

      3 - Visitant les autres salons européens, je conçois le projet définitif avec les produits adaptés au Passif.

      4 - Devant des pavillons aussi peu énergivores et ayant expérimenté depuis 5 ans, à mon propre domicile et sans jamais être malade, la potabilisation des eaux de pluies, j’envisage alors de réaliser des maisons autonomes sans aucun branchement sur les réseaux, ni eau, ni égout, ni électricité.

      5 - Conscient du coté expérimental et relativement coûteux du projet, j’obtiens un permis de construire pour un seul pavillon le 9 septembre 2011 et cherche des partenariats pour sa réalisation financière.

      Aucun d’eux n’aboutit et c’est donc avec mes propres moyens que je commence les travaux en septembre 2012.

      Bien m’en a pris car le point le plus délicat soit le stockage de l’énergie vient juste de trouver sa finalisation en 2018 à des prix accessibles.

      Les travaux seront terminés en Octobre 2019, le prototype testé, et nous commençons déjà  la commercialisation des autres pavillons identiques par des sites Internet appropriés.

      Hervé NOLLE - Architecte DPLG
      Soissons, janvier 2019
      Réservez vite VOTRE GUIDE du traitement des Eaux Usées !
      mises à jour gratuites
      Etape 1 : Vos coordonnées
      Etape 2 : Votre paiement
      Le guide du traitement des eaux usées
      Prix
      60.00 €
      Numéro de votre Carte :
      Code :
      Expire (Mois)
      Expire (Année)
      + d'infos au 06 12 79 04 81
      Copyright 2019 - LBI La Maison Autonome  - Tous droits réservés